Web Analytics

 Motobécane - Motoconfort - 125 Z 56 C
 Retour liste des marques


Motobécane - Motoconfort Z 56 C  motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
7009

Cylindrée : 125
Modèle : Z 56 C
Production : 1951 - 1957
Catégorie : (R) Route

Motobécane
125 Z 56 C - 1957
Le grand luxe français était alors bien utilitaire

En 1957, cette Motobécane "Mobyclub" est le haut de la gamme des vélomoteurs 125 cm3 de Pantin. Assez moderne d'allure, le bloc-moteur qui l'anime remonte pourtant à dix ans.

Bloc net
C'est, en effet, au 33ème salon de l'automobile et du cycle, à Paris, en octobre 1946, qu'est présenté pour la première fois le Z46. Pour ce premier salon de l'après-guerre, ce vélomoteur est fort moderne : suspension intégrale, fourche à parallélogramme à l'avant, coulissante à l'arrière, il est animé par un élégant bloc-moteur à soupapes en tête à quatre rapports et sélecteur au pied. La commercialisation de ce Z46 à lieu à l'automne 1947, suivie, en février 1948, de la présentation à Bruxelles, d'une 175 cm3 de la même veine, la Z2C.

Les cadres évoluent
En 1950, la partie cycle des Z2C et Z46C est commune et le vélomoteur acquiert une fourche télescopique. Au salon d'octobre 1953, le Z46C reçoit une présentation plus flat-
teuse : pot d'échappement et jantes chromés, réservoir partiellement chromé et lubrification améliorée. Le système à barbotage se complète d'un graissage additionnel du vilebrequin. Il faut attendre 1956 pour voir enfin apparaître la suspension arrière oscillante qui va de pair avec une nouvelle présentation : le beige et marron cède la place au beige et chrome. Le Z46C est devenu le Z56C avec des moyeux-freins monoblocs. L'année suivante, la Z56C reçoit, contre suppléments, un plus gros réservoir et une selle biplace. L'ultime modèle sera, en 1959, le ZS125, un sportif émaillé en rouge, à l'instar des productions transalpines.

Monocylindre vertical 4 t refroidi par air - 125 cm3 (52 x 58,8) - 5 ch/5 000 tr/min - Soupapes culbutées - Lubrification par barbotage et graissage additionnel du vilebrequin - Équipement électrique : volant magnétique Novi et batterie - Boîte 4 rapports à sélecteur double branche - Transmissions primaire par pignons, secondaire par chaîne - Démarrage par kick - Cadre simple berceau - Suspensions av. télescopique, ar. oscillante, amortisseurs hydrauliques - Pneus de 18 x 3 - 97 kg - 75 km/h.

Le Z56C (et son homologue Motoconfort, le Z56C) était, dans les années cinquante, le plus courant des 125 cm3 avec les Peugeot et Terrot. L'avertisseur à poire est parfaitement anachronique.




Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.