Web Analytics

 Terrot - 125 EDV - EDL
 Retour liste des marques


Terrot EDV - EDL motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : François-Marie Dumas
4206

Cylindrée : 125
Modèle : EDV - EDL
Production : 1956 - 1957
Catégorie : (R) Route

Terrot
125 EDV - 1956
Les débuts d'une belle fin


En 1956, la gamme Terrot commence à se dépoussiérer. Il en était grand temps‑: le cyclomoteur 50 cm3 a été un échec, le scooter se vend mal, la 250 cm3 OSSD ne suscite pas vraiment l'enthousiasme et la 500 cm3 RGST, quant à elle, fait figure d'animal préhistorique.

Coup de plumeau
L'influence de Peugeot commence d'ailleurs à se faire sentir. Le nouveau cycle Terrot n'est autre que le BIMA de Beaulieu et le vélomoteur 100 cm3 Villiers est une production déjà commune à Peugeot, Automoto et Monet-Goyon. Le vélomoteur EP quatre temps culbuté apparu en 1947 s'est mué en ETP en 1949 avec une fourche télescopique, ETD en 1950, puisu ETDS en avril 1954, avec, enfin, une suspension arrière oscillante.

EDV-EDL, série charnière
En juin 1956, Terrot présente deux nouveaux vélomoteurs 125 cm3 qui utilisent la mécanique éprouvée de l'ETD : l'EDV et l'EDL. Le style est nouveau et rompt avec l'austérité traditionnelle des productions dijonnaises. La présentation est bicolore: rouge et noire pour l'EDV (allumage par volant magnétique), ivoire et rouge pour l'EDL (allumage par dynamo-batterie). La fourche télescopique est carénée, englobant tête de fourche, phare et avertisseur. Lui fait suite le profond garde-boue suspendu. Les flancs sont recouverts de deux vastes panneaux latéraux surmontés d'une selle biplace en deux tons. Les roues sont sensiblement plus petites. Ces deux vélomoteurs annoncent bien le renouveau – qui ne sera, malheureusement, que le chant du cygne de Terrot – avec les Fleuron, Tournoi, Tenor et surtout Rallye.

Bloc-moteur monocylindre vertical 4 temps -
123 cm3 (52 x 58 mm) - 5,5 ch/5 500 tr/min Soupapes en tête - Graissage à carter sec par pompe double à engrenages - Allumage/
éclairage par volant magnétique (EDV) ou dynamo/batterie (EDL) - Transmissions primaire par pignons, secondaire par chaîne - 4 vitesses par sélecteur au pied - Cadre simple berceau - Suspensions av. fourche télescopique, ar. bras oscillant et amortisseurs hydrauliques - Pneus av.
2,75 x 17", ar. 3,00 x 17" - 100 kg - 80 km/h.

Cette élégante 125 EDV de 1956 annonce le début du renouveau chez Terrot. (Le cadre était d'origine peint en noir et non en rouge comme ici.)
Note personnelle : La première moto d'FMD auteur de ces lignes et de ce site !



En savoir plus

Motos-et-Passions.com publie un manuel de restauration pour la 125 version ETM
cliquez ici
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.