Web Analytics

 Yamaha - 250 RD
 Retour liste des marques


Yamaha RD motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
8009

Cylindrée : 250
Modèle : RD
Production : 1973 - 1979
Catégorie : (R) Route

Yamaha
RD 250 - 1973
Derniers bicylindres à air et premiers clapets


La qualité et les performances de ses twins deux temps ont propulsé Yamaha au rang de deuxième producteur mondial, en 1970. Après les 250 DS7 et 350 R5 (1970-73), Yamaha abandonne sa numérotation par lettres représentant la cylindrée et passe, en 1973, à la série des bicylindres RD (pour "race developed") déclinés de 125 à 350 cm3. Ils vivront jusqu'en 1980, pour la 125 et la 200, 1979 pour la 250 et 1975 pour la 350. La RD 250 affiche mêmes cotes et puissance que la DS7 qui la précéda et, comme la RD 350, elle a six vitesses.

Une série vitale pour Yamaha
Dans sa folle ascension, Yamaha avait bien besoin de cette aura apportée par ses bicylindres deux temps car la marque n'avait guère réussi sa rentrée en quatre temps avec la 650 XS1. Après la Kawasaki 500 H1 tricylindre de 1969, Yamaha semblera ensuite vouloir suivre l'escalade en deux temps en présentant, à Tokyo en 1971, sa sublime GL 750 quatre cylindres (une double 350 RD), mais elle restera un rêve et Yamaha ratera aussi l'occasion de contrer les Kawasaki et Suzuki 750.

La révolution des clapets
La série RD innove avec une admission régulée par clapets, baptisée Torque Induction. Les deux temps à admission par la jupe du piston ont toujours souffert des fonctions paradoxales du piston et les clapets apportaient une solution simple. Des lamelles, dirigées vers l'intérieur, s'ouvrent en phase d'aspiration et s'opposent automatiquement à la sortie des gaz. Loin d'être une simple reprise du système DKW, ces clapets évolués permettent de développer des moteurs dits à sept tranferts, avec deux lumières d'admission auxiliaires pour admettre plus de mélange dans le cylindre, tout en améliorant l'efficacité de l'échappement.

Bicylindre 2 t face à la route refroidi par air 247 cm3 (54 x 54 mm) - 30 ch/7 500 tr/min - Compression 6,7 à 1 - Alimentation à clapets par la jupe du piston - 2 carbus Ø 28 mm - Graissage séparé - Boîte 6 rapports - Transmission par chaîne - Cadre double berceau - Suspensions av. télescopique, ar. oscillante à 2 combinés - Freins à tambour puis à disque (av. 1974, ar. 1978) - Pneus 18" - 152 kg - 160 km/h.

Grâce à son admission à clapets la RD 250 était plus souple et offrait plus de couple que la précédente 250 DS7.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.