Web Analytics

 Ossa - 250 Mick Andrews Replica
 Retour liste des marques


Ossa Mick Andrews Replica motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : Usine
3103

Cylindrée : 250
Modèle : Mick Andrews Replica
Production : 1971 - 1973
Catégorie : (TT) Trial

Ossa
250 Mick Andrews Replica - 1972
Nouveau concept et manque de moyens techniques


A la fin des années soixante, l'usine espagnole Ossa s'est adjointe les services d'un des plus grands pilotes de l'époque, le Britannique Mick Andrews.De cette association naît la Ossa 250 MAR, Mick Andrews Replica, qui va bouleverser le monde tu trial et sera championne d'Europe avec Mick Andrews en 1971 et 72. Présentée aux salons fin 1970 (version B34) elle est commercialisée plus d'un an plus tard. Elle évolue avec la version B22 de 73 à 77 et se double de 1975 à 77 d'une version 310 cm3.

La signature d'un champion
A l'époque, la puissance du marketing n'était pas celle que l'on connaît maintenant.?Certes, le label "Replica" a toujours été vendeur, mais en ce temps-là, le trial se suffisait amplement de sa propre dynamique. Mais la Ossa MAR portait davantage que la simple signature d'une célébrité. Sa principale caractéristique résidait dans un équilibre général et une facilité de pilotage extraordinaire. La 250 Ossa MAR se voulait "ludique", comme pour affirmer sa différence avec ses principales concurrentes, les Bultaco Sherpa et Montesa Cota qui, elles, se positionnaient davantage comme des "outils" sérieux… peut-être trop.

Le revers de la médaille
Malgré les très réelles aptitudes de cette machine et le fait qu'elle se soit forgée une palmarès respectable, la Ossa MAR a beaucoup souffert du faible niveau technologique et de l'archaïsme des réalisations espagnoles de l'époque. La Ossa Mick Andrews Replica était handicapée par de graves défauts comme un moteur vif mais manquant de puissance, des freins presque inexistants, une finition trop légère, etc. L'usine ne cessa de l'améliorer avant d'être emportée, avec les autres marques espagnoles, dans la grande tourmente du début des années quatre-vingts.

Monocylindre 2 temps refroidi par air - 231 cm3 (70 x 60 mm) - Env.?19 ch/6500 tr/min - Carburateur IRZ Ø 27 ou Amal 28 mm - Boîte 5 rapports - Cadre double berceau interrompu - Suspensions av.?fourche télescopique, ar.?bras oscillant et deux combinés amortisseurs - 2 freins à tambour Ø 122 mm - Roues av./ar. 21"/18" - Réservoir 6,5 l - 87 kg.

Aux mains de son concepteur et pilote, la 250 Ossa Mick Andrews Replica a été deux fois championne d'Europe et a remporté à trois reprises les Scottish Six Days of Trial.



En savoir plus

Un historique très précis (en espagnol)
cliquez ici
Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur
info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.