Web Analytics

 Mors Speed - 115 S1 C
 Retour liste des marques


Mors Speed S1 C  motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : François-Marie Dumas
4806

Cylindrée : 115
Modèle : S1 C
Production : 1952 - 1956
Catégorie : (R) Scooter

Mors - Speed
115 cm3 S 1 C - 1952
Face à la rude concurrence transalpine


Après avoir commercialisé des side-cars avant- guerre, P. Brissonnet, à la fin des années quarante, fabrique sous la marque Speed des accessoires et équipements automobiles. Dès 1949, Speed présente le prototype d'un scooter. Le modèle de présérie, en 1950, est pratiquement finalisé, et se signale par son cadre original constitué de quatre morceaux boulonnés, trois en aluminium coulé et un en tôle emboutie. Une seule pièce de fonderie, faisant office de tablier, réservoir et plancher, sur laquelle viennent se boulonner deux longerons-supports de suspension arrière, qui eux-mêmes reçoivent le support de selle en tôle d'acier.

L'un voulait, l'autre pas
Autre particularité, la boîte est commandée aux talons par l'intermédiaire de deux pédales : la première est appelée par pression à gauche, la seconde par pression à droite. La maison Speed n'a semble-t-il pas les moyens (ou l'intention) de produire le S1C elle-même. La grosse société Mors, impliquée dans l'électricité et la mécanique, a en revanche envie de s'engager dans le scooter. Elle acquiert les brevets du S1C par le biais de sa filiale SICVAM, et en entame la fabrication dans ses usines de Sens.

Peu conforme au canons du moment
Lancé en octobre 1951, le S1C va réaliser une carrière honnête, sans plus, face à des concurrents d'origine italienne moins nobles mais moins coûteux qui imposent leur propre ligne esthétique. A partir de 1955, et suite au désengagement de Mors, les scooters Mors-Speed (un modèle S3 "Paris-Nice" est venu épauler le S1C en 1953) sont diffusés sous la marque Alcyon avant d'être définitivement abandonné en 1956.

Monocylindre 2 temps refroidi par air - 115 cm3 (54 x 50 mm) - 3,8 ch/4 500 tr/min - Distribution par la jupe du piston - Lubrification par mélange - Allumage par volant magnétique - Boîte 2 rapports - Transmission par chaîne - Cadre en alliage léger moulé et en tôle d'acier emboutie - Suspensions av. télescopique, ar. oscillante Freins av. et ar. à tambour - Pneus 3,50 x 8" - 60 kg - 60 km/h.

Techniquement original avec son tablier-plancher et sa fourche en alliage d'aluminium, le Mors-Speed n'avait pas les moyens de lutter avec les Vespa et Lambretta. Il est ici exposé au musée du vélo, de l'auto et de la moto de Chatellerault qui abrite une grande collection de scooters français. On le voit )à droite au salon de Paris en 1953 avec tous ses accessoires et le Mors Paris-Nice en fond.




Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.