Web Analytics

 Honda - 500 NS
 Retour liste des marques


Honda NS motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : Mick Woollett
7001

Cylindrée : 500
Modèle : NS
Production : 1982 - 1985
Catégorie : (R) Racing

Honda
NS 500 - 1982
Si vous ne pouvez les battre, venez dans l'équipe

L'écurie Honda fait sensation quand elle revint en Grand Prix pour la saison 1979 avec un moteur quatre temps. Les deux temps Suzuki et Yamaha sont au summum de leur gloire et les experts ne croient pas au quatre temps. Cette bizarre NR 500 est un désastre et disparaît rapidement. Mais, à l'aube de la saison 1982, Honda crée une autre surprise en renouvelant le challenge en 500 cm3 avec sa NS 500.

Trois contre quatre
Le nouveau moteur est un deux temps, comme prévu. Mais, au lieu de comporter quatre cylindres (le maximum autorisé par la réglementation), il n'en a que trois. Autre caractéristique notable, l'admission ne se fait pas classiquement par distributeur rotatif, dispositif qui avait entraîné la mort des quatre temps, mais dans le carter par clapets selon une technique plus ancienne. Et les pontifes s'exclament à nouveau que la solution n'est pas viable.

Confusion chez les experts
Cette fois, Honda avait raison. La NS 500 ne disposait pas de l'extrême puissance de ses rivales mais la plus grande légèreté de son moteur et sa plus grande plage de puissance en faisaient une machine plus facile à piloter et mieux adaptée aux circuits modernes qui comportent de courtes lignes droites et des courbes de faible rayon. Contrairement à ses concurrentes, ses cylindres étaient en V avec un vilebrequin unique, un cylindre en avant et les deux arrière presque verticaux. Les trois carbus au centre du V étaient face à la route. Cette première année, Honda ne gagna pas le championnat et Freddie Spencer finit troisième. Il le gagna l'année suivante puis Honda construisit une quatre cylindres pour la saison 1984.

Tricylindre 2 t en V à 112° refroidi par eau 499 cm3 (62,6 x 54) - 115 ch à/11 500 tr/min Admission par clapets dans le carter - Allumage batterie/bobine - 3 carburateurs Mikuni Ø 34, 36 ou 38 mm selon le circuit – Boîte 6 rapports - Transmission par chaîne - Suspensions av. télescopique Showa, ar. monoamortisseur à biellettes - Freins av. double disque Nissin, ar. simple disque - Pneus 16" sur roues en fibre de carbone à moyeux en magnésium - 100 kg - 273 km/h.

La NS 500, première Honda 500 deux temps de vitesse, est ici aux mains de Marco Lucchinelli. Son cadre en tubes fut remplacé courant 1982 par un en aluminium de section carrée.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.