Adler - MB
 Retour liste des marques


Adler MB motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
5814

Cylindrée : 250
Modèle : MB
Production : 1953 - 1956
Catégorie : (R) Route
   
Adler
MB 250 - 1955
Le prototype des twins deux temps modernes


Adler construisit des motos en début du siècle, activité que l'entreprise interrompit rapidement pour se consacrer à l'automobile.

Retour à la moto

Après la Seconde Guerre mondiale, ce sont les voitures, bien que les Adler des années trente fussent remarquables, qui furent abandonnées, et la marque revint à la moto. Avec, dès 1949, l'apparition d'une 98 cm3 deux temps, conçue sous la responsabilité du directeur technique, Hermann Friedrich, et dont la boîte faisait bloc avec le moteur. Suivirent une 123 cm3 de 5,6 ch, puis une 150, toutes monocylindres à piston plat.

Une 250 célèbre
Mais ce sont les bicylindres qui firent la réputation de la marque. Une 195 cm3 de 9,3 ch fut commercialisée, dont la puissance passa rapidement à 11,4 ch. C'est en 1953 qu'apparut la M 250 dont le moteur carré (54 x 54 mm) développait 12 ch. L'année suivante, la MB 250 vit le jour avec une puissance portée à 16 ch. Cette machine, une des meilleures motos allemandes, fut l'apogée de la firme. Sa conception et la qualité de sa fabrication contribuèrent largement à la notoriété d'Adler. La sonorité de son moteur était particulièrement agréable. Une version Sport développait 18 ch à 6 200 tr/mn. Elle s'illustra en course jusque dans les années soixante, notamment dans sa version compétition-client qui fut équipée d'un système de refroidissement liquide. La puissance atteignait jusqu'à 26 ch. L'entreprise fut rachetée par Grundig en 1957 et la production motocycliste cessa l'année suivante.

Bicylindre 2 t refroidi par air - 247 cm3 (54 x 54 mm) - 16 ch - Taux de compression 5,75 à 1 - Pistons plats, culasse en alliage léger - Batterie 6 V - Bloc moteur-boîte à 4 rapports, sélecteur au pied - Transmission par chaîne sous carter - Cadre double berceau tubulaire - Suspensions av. à biellettes oscillantes et amortissement hydraulique, ar. coulissante - Freins à tambour Ø 180 mm - Pneus 3,25 x 16" - 150 kg - 115 km/h.

L'Adler 250 compte parmi les meilleures motos allemandes de l'après-guerre. Elle marque l'apogée de la firme de Francfort.


Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales