Web Analytics

 Yamaha - 250 YD 1
 Retour liste des marques


Yamaha YD 1 motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
104

Cylindrée : 250
Modèle : YD 1
Production : 1957 - 1959
Catégorie : (R) Route

Yamaha
250 YD1 – 1957
Naissance d’une moto légende


Yamaha, le plus jeune des quatre grands japonais de la moto, ne vient au deux roues qu’en 1954 avec une copie de la DKW RT 125 née en 1935. C’est le succès, le YA1, vélomoteur fluet, remporte haut la main (en catégorie 125 et 250 !) les premières courses sur cendrée du Mont Asama au nord de Tokyo et décide du sort de la marque qui forgera exclusivement son image sur des deux temps sportifs.

Inspiration allemande
La concurrence (Lilac, Honda, Liner, etc..) ne restant pas inactive, Yamaha lance, en 1957, un bicylindre 250 cm3 copié, cette fois, sur la MB 250 Adler. Les changements ont porté essentiellement sur le cadre qui, double berceau sur l’allemande, est devenu poutre en tôle emboutie sur la japonaise. Ce n’était d’ailleurs peut être pas une bonne idée car les premières adaptations pour la course, au Mont Asama en 1957 puis au Catalina GP des États-Unis en 1958, réutiliseront un cadre double berceau !...

La copie dépasse son modèle
Yamaha apprend vite et, en quelques années, son bicylindre gommera toutes traces de ses origines en donnant naissance à une généalogie aussi fameuse que brillante.
Ce seront successivement la YD2 à démarreur électrique puis, en 1959, la YDS1, première version sportive qui établira le succès de Yamaha aux USA, en 63, la YDS2, premier modèle exporté en Europe, etc..Dans le même temps Yamaha court son premier Grand Prix en France à Clermont Ferrand en 1961 (en y introduisant le graissage séparé) puis revient en 1963 avec successivement tous les grands noms de la course : Don Vesco, Read, Redman, Ivy, Saarinen, Agostini....

Bicylindre 2 t refroidi par air - 247 cm3 (54 x 54 mm) - 14,6 ch/6000 tr/min - Graissage par mélange - Allumage batterie/bobine - Bloc moteur-boîte 5 rapports - Transmission par chaîne sous carter étanche - Cadre poutre en tôle emboutie, moteur suspendu - Suspensions sans amortissement, av. télescopique, ar. oscillante - Pneus 3,25 x 16” - Freins à tambour simple came - 140 kg - 115 km/h

L’esthétique rondouillarde trahit l’’inspiration germanique de la première Yamaha bicylindre et ne laisse guère présager qu’il en découlera la plus fabuleuse lignée de twins 2 temps de sport et de course.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.