Web Analytics

 Harley Davidson - 750 WLA & WLC 45
 Retour liste des marques


Harley Davidson WLA & WLC 45 motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
114

Cylindrée : 750
Modèle : WLA & WLC 45
Production : 1942 - 1948
Catégorie : (TT R) Arme

Harley-Davidson
750 WLA 45 – 1946
La Moto des G.I et des M.P.


Les deux guerres auront au moins eu cet avantage d’être pour les motos d’armée américaines de formidables opérations publicitaires !. Harley deviendra la plus grande usine mondiale en 1920 et sa production pendant le second conflit dépassera dit-on les 90.000 exemplaires.

Moto de police, mais pas de combat
Les états majors américains n’ont pourtant jamais considéré la moto comme un engin militaire devant participer aux combats comme ce fut le cas par exemple en Allemagne avec les BMW et Zündapp. La moto américaine et surtout pendant la 2ème guerre mondiale était essentiellement un engin destiné aux liaisons et aux MP. Incapable de progresser dans la jungle dans la guerre contre le Japon, mises hors course par le froid des Ardennes et de l’Allemagne, éclipsées par l’abondance des Jeep en Normandie, les WLA furent surtout chargées de faire la police, soit exactement le même rôle qu’elles jouaient avant guerre.

Tradition avant tout
Après avoir testé différentes solutions comme la 1000 XA, réplique des BMW à moteur bicylindre à plat et transmission par arbre, qui sera produite à un millier d’exemplaires, Harley Davidson s’en tiendra à un modèle très traditionnel. La WLA reprend les caractéristiques de la version civile WL 45 produite depuis 1929, très améliorée en 1937, et dont les versions police avaient déjà donné à Harley une bonne expérience. Ces solutions éprouvées jointes à un moteur notablement dégonflé rendront la WLA indestructible et on la verra dans toutes les "Military Police” alliées avant de la trouver dans tous les surplus d’Europe.

Bicylindre 4 t en V à 45° - 739 cm3 (70 x 97 mm) - 25 ch/4 500 tr/min - Soupapes latérales - Allumage batterie-bobine, avance manuelle par poignée tournante - Graissage à carter sec - Boîte séparée 3 vitesses à main - Transmissions primaire et secondaire par chaînes - Embrayage au pied - Cadre simple berceau - Suspension avant à roue poussée - Freins à tambour - Pneus 4,00 x 18" (5,00 x 16" en option) - Réservoir 12,6 l - 243 kg - 105 km/h.

Le porte fusil en cuir est dans le plus pur folklore du Western. Sans suspension arrière les WL étaient livrées avec un casque et une ceinture de maintien en cuir.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.