Web Analytics

 Horex - 400 Imperator
 Retour liste des marques


Horex Imperator motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : Henri Lallemand
3407

Cylindrée : 400
Modèle : Imperator
Production : 1955 - 1960
Catégorie : (R) Route

Horex
400 Imperator 1955
Un bicylindre à la pointe du progrès


Dans les années cinquante, la firme Horex occupa une place un peu à part dans l'industrie motocycliste allemande. Son style anglais, plus que germanique, y était pour beaucoup, mais paradoxalement il était du au designer français installé en Allemagne, Louis Lepoix, et tout particulièrement pour la version 500 prototype photographiée ici. 

Des bocaux de verre à la motocyclette
Horex naît de la lassitude d'un fabricant de bocaux en verre pour conserves qui a envie de diversifier ses activités. La première Horex (contraction de Homburg, ville où est située la maison mère, et de "Rex Konservenglass Fabrik") naît en 1924, et la firme produit, jusqu'à la guerre, de nombreux monocylindres et un vertical twin en 600 et 800 cm3. Durant la Seconde Guerre mondiale, Horex ne suit pas aveuglement la politique fasciste et cela lui vaut d'être autorisé par les alliés à reprendre sa production dès 1950. Cette faveur ne sera pas appréciée par tous et la presse passera en partie sous silence les nouvelles productions et les résultats sportifs de Horex.

Une machine d'avant-garde
Le bicylindre "Imperator" apparaît sur le marché fin 1954, sa cylindrée a été réduite à 400 cm3 par rapport à la 500 cm3 prototype. Ce moteur, très moderne avec sa distribution à simple ACT entraîné par chaîne entre les cylindres, développe 26 ch à 5 800 tr/min. Pour la suspension avant, le choix est laissé au client entre une fourche télescopique et une Earles mieux adaptée au side-car. Comme toutes les Horex, l'Imperator s'illustra lors de compétitions sur circuit avec la version RS, mais aussi en tout terrain avec la version GS. Malgré la qualité de ses modèles, la conjoncture économique de la fin des années cinquante est fatale à Horex. La production chute irrémédiablement, et la production moto s'arrête en 1960. Horex sera ensuite vendu à Mercedes, mais son réseau continuera quelque temps la distribution des motos Parilla siglées Horex. Récupérée par Friedl Münch, l'Imperator repassée à 500 cm3 avec une préparation moteur et partie cycle très spéciale sera produite en quantité très limitée signée Münch-Horex.  

Moteur bicylindre en ligne 4 temps refroidi par air -
392 cm3 (61,5 x 66 mm)- 26 ch/5 800 tr/min - Simple ACT entraîné par chaîne - Boîte 4 rapports - Embrayage multidisque en bain d'huile - Transmission par chaîne - Cadre double berceau - Suspensions av. télescopique ou Earles, ar. oscillante - Pneus av. 3,25 x 18", ar. 3,50 x 18" - Réservoir 17 l - 196 kg - 135 km/h

L' Horex Imperator, commercialisée fin 1954 en 400 cm3 et ici photographiée au salon de Paris, était l'une des motos de série les plus modernes de son époque... Les Japonais, en particulier Honda avec sa CB 450, ne s'y sont pas trompés et s'en sont bien inspirés. 



Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.