Moto Collection
Facebook FMD Instagram FMD
Accueil - FMD - Fiches - Blog - FFVE - Livres - Clubs - Musées - Contact FFVE
 Triumph - 200 TA 20 Tiger Cub SS usine
 Retour liste des marques


Triumph TA 20 Tiger Cub SS usine motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
5203

Cylindrée : 200
Modèle : TA 20 Tiger Cub SS usine
Production : 1963 -
Catégorie : (R) Route
   
Triumph
Tiger Cub T 20 SS - 1963
Elle révolutionna le trial


Né outre-Manche, le trial resta une spécialité exclusivement britannique jusqu'au milieu des années soixante. A l'origine, les compétitions dans cette discipline se disputaient évidemment avec les motos dont les Anglais s'étaient fait une spécialité : de gros monocylindres quatre temps de 350 ou 500 cm3, aux moteurs très souples et très élastiques, évidemment assez lourds et encombrants. Triumph, qui ne construisait alors, dans ces cylindrées, que des bicylindres encore plus larges et plus lourds, eut l'idée, en 1953, d'aligner sa 149 cm3 Terrier, certes moins puissante, mais bien plus légère et maniable. Une révolution était en marche...

La révolution de la petite cylindrée
Fin 1953 naît la Tiger Cub, une extrapolation à 199 cm3, de la Terrier. Plus puissante pour un poids plume de 82,5 kg, elle est aussitôt engagée en trial et même aux ISDT ; Triumph cataloguera vite une version trial, la T20 C lancée 1957, suivie, de 1963 à 64, par la T20 SS. Devenue la moto de trial par excellence, la Cub sera choisie par les plus grands noms de ce sport : Roy Peplow, Don Itchcotk, R. Galoway, Gordon Farley, Roger Vanderbecken, Jean Bohec, Claude Peugeot, etc. Seule une nouvelle révolution, celle des deux temps espagnols, mettra fin à sa carrière, en 1965.

Une machine pour pilotes-mécaniciens
Très efficace, la "Cub" avait cependant un défaut : son petit moteur très sollicité demandait des révisions très approfondies (réfection de l'embiellage) tous les deux, voire trois, trials ; et comme il n'était pas des plus commodes à démonter, il fallait être aussi bon mécanicien que pilote pour pouvoir toujours en tirer le meilleur.

Bloc-moteur monocylindre 4 t incliné à 25° - 199 cm3 (63 x 64 mm) - 14,5 ch/6 500 tr/min Compression 9 à 1 - Soupapes culbutées - Graissage à carter sec - Allumage en courant alternatif, sans batterie - Carbu AMAL 376 Ø 23,8 mm - Transmissions primaire (duplex) et secondaire par chaînes - Embrayage multidisque - Boîte 4 rapports - Cadre simple berceau - Fourche téléhydraulique et suspension arrière oscillante - Freins av. et ar. à tambour Ø 140 mm - Pneus av. 3,00 x 19", ar. 3,50 x 19" - 94 kg - Environ 70 km/h avec démultiplication trial.

Les Triumph Tiger Cub T20C et T20SS introduisirent de nouveaux critères dans le monde du trial : ceux de la légèreté et de la maniabilité avant tout.


Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.




FMD
© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - FMD - Fiches Moto Passion - Blog - FFVE - Livres - Clubs - Musées - Contact

Mentions légales