Web Analytics

 Riedel - 100 Imme R
 Retour liste des marques


Riedel Imme R motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : François-Marie Dumas
2507

Cylindrée : 100
Modèle : Imme R
Production : 1950 - 1951
Catégorie : (R) Route

Imme
R 100 - 1949
Un œuf, un tube et des porte-à-faux

Les motos sont d'ordinaire un assemblage si compliqué de tubes, de tuyaux et d'éléments les plus divers qu'on se demande bien par quel miracle l'ingénieur Norbert Riedel, qui créa (à Immenstadt en Allemagne) la firme Imme et ce modèle en 1949, réussit à lui donner une apparence aussi simple. On appelle cela le génie.

Pourquoi tout mettre en double ?
Faisant fi de tous les principes établis, Norbert Riedel réalisa l'une des motos les plus ingénieuses jamais construites.
Un simple tube incurvé de fort diamètre constitue le cadre. En haut de ce tube, la colonne de direction reçoit une fourche à parallélogramme constituée, elle aussi, d'un simple tube à la manière des trains d'atterrissage d'avion. Monobras, encore, à l'arrière mais, cette fois, avec un degré de sophistication supplémentaire. Le bras oscillant se prolonge en avant de son point d'articulation pour supporter le moteur et sert, en même temps, de système d'échappement. Ce bras s'appuie sur un ressort fixé au cadre et un amortisseur à friction est logé dans son pivot. Un montage décentré de l'ensemble oscillant par rapport à ce pivot permet, enfin, d'avoir une tension de chaîne constante.

Des solutions d'avant-garde
Fixées en porte-à-faux, comme sur les voitures, les roues sont rapidement démontables et interchangeables. Le bloc-moteur parfaitement ovoïde est un simple deux temps dont le vilebrequin est, c'est une manie sur la Imme, monté aussi en porte-à-faux avec un seul palier. Il n'empêche que cette petite mécanique était fort brillante et supérieure à bien des 125 cm3 de son temps.

Monocylindre 2 temps horizontal refroidi par air 98 cm3 (47 x 52 mm) - 4,5 ch/5 800 tr/min - Alimentation par la jupe du piston - Allumage volant magnétique - 3 rapports commandés par poignée tournante - Cadre simple poutre tubulaire - Suspensions av. monobras à parallélogramme, ar. groupe moteur/monobras oscillant type cantilever - Pneus 2,50 x 19" - Roues interchangeables montées en porte à faux - Freins à tambour - 65 kg - 75 km/h.

La petite Imme utilitaire est devenue un objet de collection très recherché.




Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.