Web Analytics

 DKW - 250 ORe
 Retour liste des marques


DKW ORe motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
3816

Cylindrée : 250
Modèle : ORe
Production : 1929 -
Catégorie : (R) Racing

DKW
250 ORe - 1929
L'astuce du deuxième piston compresseur


La première moto de course deux temps construite par DKW, en 1924, est un 175 cm3 refroidi par eau à boîte trois rapports et muni d'un nouveau cadre dessiné spécialement pour la course. Il est suivi par une 250 cm3 basée sur le même concept, l'ORe.

Un piston-pompe sous le moteur
Ces moteurs ARe 175 et ORe 250 doivent leurs extraordinaires performances à une géniale invention de la marque, reine du deux temps. Il s'agit d'un piston-pompe, à course très courte, disposé sous le moteur et qui comprime le mélange comburant dans le carter avant qu'il soit transféré vers le cylindre moteur. En 1929, la puissance est de 12 ch pour le 175, tandis que la 250 passe de 14 ch en 1927 à 17 ch en 1930. Ce moteur arrive à l'apogée de son développement l'année suivante avec 18,6 ch à 5 300 tr/mn soit une étonnante puissance spécifique de 75 ch au litre. Il eut été difficile d'obtenir plus avec ce type de moteur aux diagrammes d'admission et d'échappement symétriques qui rendait le piston-pompe pratiquement inefficace aux bas et moyens régimes. DKW construira ensuite une 350 avec deux moteurs ARe 175 accouplés qui sera remplacée, après quelques courses, par la 500‑PRe.

Les début d'une domination absolue
Les succès obtenus en course avec ces moteurs DKW marquent les débuts en course des deux temps qui, beaucoup plus tard, domineront la compétition moto sous toutes ces formes. L'ORe 250 connaît maints succès sur circuit et sur route en Allemagne, de 1927 à 29. Elle remporte aussi la Targa Florio de 1929 aux mains de Geiss et Henkelmann est champion d'Europe la même année.

Monocylindre 2 t refroidi par eau (thermosiphon) et équipé d'un piston pompe de compression des gaz dans le carter -
248 cm3 (68 x 68 mm) - 17 ch/4 800 tr/min Allumage par volant magnétique - Carburateur Amac racing - Graissage par mélange - Boîte séparée Sturmey Archer à 3 rapports par levier à main - Transmissions par chaînes - Cadre simple berceau en tube Fourche av. à parallélogramme - Freins à tambour - Pneus 26 x 2,5 - 85 kg - 126 km/h.

On distingue, sous le moteur, le cylindre ailetté du piston pompe de précompression. Une technologie qui fera toute la gloire de DKW.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.