Bullier 1927 : René Gillet au Bal de la Horde

La moto, mais pas que… comme dit un blogueur célèbre de notre petit monde.

Jeunes filles en fleurs et René Gillet 750 au grand Bal de la Horde au Bullier

Jeunes filles en fleurs et René Gillet 750 à side-cars Vannod au grand Bal de la Horde au Bullier. On clique sur le lien plus bas pour voir comment cela se passe à l’intérieur ! Le beau barbu dans le premier side-car semble bien être René Gillet himself… mais on ne le revoit pas dans le film !

Photos avec René Gillet : archives FMD/moto-collection.org – Les autres et le film viennent du site fresques.ina.fr

00-022429

Il semble qu’une fois rentrée dans le bal de la Horde, les jeunes filles de bonne famille aient un peu chaud.

Dans les années folles suivant la Première Guerre les Parisiens découvrent le jazz, le charleston et la revue nègre qui lance la mode des dénudés provocateurs… en spectacle, mais pas que, car la vie nocturne s’emballe en particulier dans le quartier du Montparnasse avec dancing, cabarets et le fameux bal Bullier où chaque année le grand bal de la Horde réunit le gratin du music-hall pour une soirée totalement déjantée comme on peut le voir dans ce film de 1926 que nous offre l’INA. Qui pourrait croire que ces jeunes filles en chapeau et robes longues à fanfreluches qui posent avec leurs fringants chauffeurs aux côtés d’une belle enfilade de René Gillet finiront bientôt seins nus à danser des shimmy « pas d’cheu nous », mais bien excitants quand même.

Détruit en 1940, le Grand Bal Bullier était tout en haut du Boulevard Saint-Michel

Détruit en 1940, le Grand Bal Bullier était tout en haut du Boulevard Saint-Michel

Que cela ne vous fasse pas oublier de détailler cet incroyable alignement de René Gillet 750 type G attelées de side-cars Vannod. Sûr que vous y repenserez en passant devant la gare du RER au croisement du boulevard Saint-Michel et du Boulevard du Montparnasse ou se dressait le bal Bullier avant d’être démoli en 1940.

En novembre de la même année 1927, la René Gillet servait aussi à ça… ce qui est franchement moins drôle.

En novembre de la même année 1927, la René Gillet servait aussi à ça… ce qui est franchement moins drôle.

Pour compléter cet article avec des photos, merci de me joindre sur info@moto-collection.org

3 commentaires sur “Bullier 1927 : René Gillet au Bal de la Horde

  1. Jicécé dit :

    Avec un petit gillet, elles auraient moins froid.

  2. Oldjunor dit :

    Dans la 1ere photo, le barbu pourrait bien être René Gillet himself…

  3. fmd dit :

    J’y pensais sans certitude et Yves C. aussi… , par contre je ne l’ai pas vu dans le film ;:)

Comments are closed.