Chapleur, encore… hélas!

Le sort de la fabuleuse collection de Maurice Chapleur ne s’arrange pas, hélas. Les pourparlers avec la mairie de Lunéville pour rapatrier la collection dans sa ville d’origine patinent et nous apprenons de source officieuse, mais certaine que les locaux dans lesquels le maire d’Amneville a entreposé la collection doivent être détruits début février 2017 pour y faire une centrale de chauffage communautaire. Cela signifie que les précieux véhicules vont encore être déménagés avec tous les risques que cela représente en « pertes » et dommages. Jean-Baptiste Chapleur, le petit-fils de Maurice et de nombreux amis remuent ciel et terre pour trouver une solution et je vous invite vivement à rejoindre le mouvement en visitant le site internet de l’Association des amis de Maurice Chapleur : http://www.chapleur.org

Musée Chapleur (photo © Jean-Michel Spies)

Musée Chapleur (photo © Jean-Michel Spies)

 

Pour compléter cet article avec des photos, merci de me joindre sur info@moto-collection.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires sur “Chapleur, encore… hélas!

  1. Spies dit :

    Cette municipalite ne renonce pas pour dilapider ce patrimoine……
    Et au final qui va gagner….

  2. jackymoto dit :

    Ben, il y a l’usine Terrot complètement vide à Dijon, mais ce n’est pas ça qui assure le financement..

  3. fmd dit :

    Les bâtiments industriels vides ne manquent pas, mais il faut malheureusement rajouter bien d’autres frais d’aménagement et de fonctionnement pour en faire des musées.

  4. BAUMONT Michel dit :

    Une collection qui n’aurait jamais du quitter le territoire Lunévillois, son lieu de Naissance…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *