Gillet Herstal 600 des records 1928

Impossible d’imaginer une exposition sur les motos de records sans une représentante belge, car FN, Saroléa et Gillet les trois marques établies à Herstal-Lez-Liège en signèrent un bon nombre en particulier sur cet autodrome.

La Gillet 600 des records à Montlhéry pour ses tentatives en side-car avec, bien sur, René Milhoux au guidon.

Après avoir brillé dans les raids, Léon Gillet décide de s’attaquer aux records du monde en débauchant Marcel Van Oirbeek de la FN. Il lui demande de créer sur la base des 500 à bloc moteur quatre temps nés en 1926, deux modèles Compétition, l’un avec un arbre à cames en tête entraîné par arbre, l’autre à soupapes culbutées. Cette dernière conserve l’ensemble du bas moteur de la série, mais utilise la culasse du modèle ACT (avec bougie à gauche). Les deux 500 cm3 brillent sur les circuits et la version culbutée, portée à 598 cm3 (la course de piston passe de 90 à 108 mm) remporte la victoire au scratch et dans sa catégorie 600 cm3 avec side-car aux Bols d’Or 1928 et 29. Remaniée avec un énorme réservoir d’essence, elle participe à la moisson de 83 records signés par Gillet avec ses pilotes Milhoux, Debay et Sbaiz à la fin de l’année 1928 où tout le service course s’installe pour 3 mois sur l’anneau de Montlhéry.

Photo archives Yves Campion

La Gillet 600 restaurée, telle que vous la découvrirez au CAFÉ RACER FESTIVAL