Villa d’Este : une Guzzi chez les autos

Normalement les autos sont au concours d’élégance de la villa d’Este tandis que les motos s’exposent 800 mètres plus loin le long du lac de Côme, à la villa Erba. Sauf que cette année, la prestigieuse coupe d’or du concours d’élégance de la Villa d’Este a été décernée … à une Moto Guzzi, enfin presque!

Cliquer sur les photos pour les agrandir et accéder aux légendes.

La minuscule Lurani Nibbio de records de 1935 qui remporte la coupe d’or est en effet animée par un moteur moto Guzzi de 250 cm3 alimenté par compresseur qui développe 43 ch à 8000 tr/min. Construit avec la collaboration d’Ulisse Guzzi et à la demande de Giovanni Lurani Cernuschi, comte de Calvenzano et tout à la fois ingénieur, pilote et journaliste, le Nibbio est un petit vehicule ultra léger et très étroit ce qui lui permet de se passer de différentiel. Le châssis tubulaire construit par Quadrio à Milan est habillé d’une carrosserie en tôle d’aluminium et le pilote n’est assis qu’à 14 cm du sol. Il reçoit à l’origine un moteur Guzzi 500 cm3 bicylindre en V à 120 ° associé à une boîte à quatre rapports qui développe environ 50 ch à 7500 tr/min. Dans cet appareil, il signe le 5 novembre 1935 en Classe-1 (réservée aux quatre roues et cylindrée de 350 à 500 cm3) quatre records du monde de vitesse dont le kilomètre lancé à plus de 162 km/h dépassant ainsi pour la première fois dans cette cylindrée le cap des 100 MPH.

En 1939 le carrossier Riva améliore son profilage, ce qui permet au Nibbio piloté par le comte Giovanni Lurani d’établir huit nouveaux records en mai de cette année dont le kilomètre lancé à 171,68 km/h, record détenu successivement en 500 cm3 par une DKW bicylindre et une Fiat à compresseur. En 1947, enfin, il rajoute six records à son palmarès avec cette fois le moteur monocylindre de 250 cm3 suralimenté. (collection Federico Göttsche Bebert)

Pour compléter cet article avec des photos, merci de me joindre sur info@moto-collection.org

One thought on “Villa d’Este : une Guzzi chez les autos

  1. Motocine dit :

    Guzzi c’était un des meilleurs moteurs de course de la fin des années 30. Enfin en Moto. Tenter un record en petite cylindrée
    Quoi de mieux

Comments are closed.