LVM: C’est fini !

Clap de fin ! Si vous achetiez La Vie de la Moto pour lire ma double page d’histoire, ce n’est plus la peine, car après douze ans et 325 articles, j’ai décidé d’arrêter ma collaboration avec ce support avec qui je me sens de moins en moins en phase. 

Ne comptez pas non plus vous rattraper, un numéro sur deux, avec les articles de Bernard Salvat, car il m’a chargé de vous annoncer que sa collaboration avec LVM s’arrêtera elle aussi après la parution du huitième et dernier épisode de l’histoire de Monet Goyon.

Voilà pour le mauvais côté, le bon, c’est que vous aurez deux fois plus d’articles sur le blog de Moto-Collection.org alors à bientôt.

photo François-Arsène Jolivet

photo François-Arsène Jolivet

Pour compléter cet article avec des photos, merci de me joindre sur info@moto-collection.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

21 commentaires sur “LVM: C’est fini !

  1. Spies dit :

    C etait a peu pres les seules pages a lire….
    Ca sent la fin de mon abonnement !
    Jm

  2. Vieville dit :

    Pas terribles ces nouvelles! Je peux comprendre que l’on soit a un moment, moins ou plus du tout en phase avec quelqu’un, mais j’aurais aimé (si possible) plus de détails. C’est brutal et ça ne peut pas arriver soudainement?
    et si Bernard s’y met aussi, il ne reste qu’ FAJ de partir et il ne restera rien intéressant dans LVM! que les comptes rendus de sorties de vespas ou de japonaises…ça craint!
    En tous cas je regrette ces départs même si je me consolerai avec le Blog.
    Erick Vieville (Pdt du Club Ydral France)

  3. David Daniel dit :

    C’est la fin des haricots. Vos articles (les tiens FMD et ceux de Bernard) étaient la colonne vertébrale de LVM. Que vas il nous rester ? Il y a quelques années nous avions encore Chronique Moto, pour compenser.
    J’ai peur de ne plus voir que des articles consacrés aux coupes, avant, pendant et après alors que je n’ai toujours rien vu sur le VRM d’organisation différente que LVM.
    Dans tous les cas merci beaucoup à vous deux pour ce que vous avez fait pour nous, pour la moto ancienne et pour l’Histoire.
    Daniel

  4. Motocine dit :

    Après Ducloux Bourdache François Marie Dumas Bernard Salvat et la fin de la Revue du Motocyclettiste, c’est une page qui se tourne
    LVM se tourne vers les CR de bourses et sorties club. Super .
    L’histoire des marques ne fait pas vendre du papier.
    Alors !…
    Il reste les coupes Moto légende. Ha ha

  5. Mazet Henri dit :

    C’est bien dommage, nous sommes probablement dépassés par les jeunes pour qui une moto de 40 ans est une moto de collection? Les avant-guerre et les ancêtres ne font probablement plus vendre de papier.

    Tout ça est bien regrettable.

  6. fmd dit :

    Ce n’est pas une question d’être dépassés et j’aime tout autant les motos modernes que ses plus lointains ancêtres, mais je suis plutôt indigné du manque de passion de LVM et de son manque de considération envers ses collaborateurs, moi, en l’occurence.

  7. fmd dit :

    C’est vrai que Linas-Montlhéry est à 42 km des bureaux de LVM… mais le VRM n’est sans doute pas assez intéressant pour justifier un tel déplacement et durant un week end en plus !!!!

  8. François Arsène dit :

    Un petit mot pour rassurer David Daniel (et d’autres). Je vais au VRM depuis la première édition et j’étais évidemment présent à celle-ci. J’ai promené mon Nikon et mon crayon tout le week-end et je me suis régalé. Mon compte-rendu étoffé est chez LVM, la parution ne saurait tarder.

  9. fmd dit :

    Vous voilà rassurés. Merci FAJ !

  10. motocine dit :

    A moitié

    Qu’est ce VRM ?

    :)

  11. fmd dit :

    Le Vintage Revival Montlhéry, la plus authentique réunion de motos et automobiles anciennes, qui a lieu tous les deux ans.

  12. jackymoto dit :

    Ben oui, pour le prochain salon de la moto de Limoges, la FFMC m’a demandé si j’avais une idée de thème.
    Je n’ai pas eu le temps d’ouvrir ma gueule, qu’un mec de mon âge a proposé:
     » les lloung Taïmére ». Voilà une idée qu’elle est originale…comme les bobéres et autre tracquéres de la bande des scieurs de garde boue et enrouleurs de bande Velpeau sur les échappements!:)

  13. David Daniel dit :

    Merci François Arséne et toi ne lâche pas le manche sinon il ne restera rien de la moto ancienne à LVM.
    Amicalement
    Daniel

  14. Bernard Salvat dit :

    J’abonde aux propos tenus hier par FMD sur le manque total de considération de la part de LVM pour ses collaborateurs. Pire : si ce n’était que du manque de considération pour les hommes, ce serait déjà très inconfortable ; mais ce manque de considération, de passion, sévit aussi de façon constante à l’égard des documents que nous fournissons. Pour LVM 928 du 11 mai, qui traitait des Monet-Goyon à moteur Villiers de la série Z, j’ai fourni six photos originales, jamais publiées : celle en haut à droite de la page 24, les trois de gauche en page 26, les deux du haut en page 27. La plus grande ne mesure que 113 x 72 (plus petit qu’une carte postale), la plus petite 6,3 x 4,1. Que voit-on sur cette dernière ? Rien ! Pourquoi ? Par manque d’intérêt pour les documents anciens et par souci d’économiser une page. Des fois qu’un pigiste gagnerait trop !

  15. Pitou dit :

    Hélas, l’amour du travail bien fait n’est plus apprécié par les « responsables », qu’ils soient à la tête d’un journal , d’une entreprise … ou même d’un gouvernement !
    Effet pervers de « la mondialisation », de « l’actionnariat », ????
    Merci pour tout « jusqu’ici » et merci pour la suite qui ne saurait manquer !

  16. Bôcu dit :

    salut la foule

    Je plussoie au manque de considération des (pauvres) pigistes de la vie de la moto et suis très déçu que deux grandes plumes se détournent. Mais celà ne m’étonne guère compte tenu du tournant malsain qu’à pris la revue depuis pas mal de temps des deux côtés du « comptoir » ….

    Suite aux disparitions de Chroniques Motos, de Motos d’Hier, du Motocyclettiste (incomparable car revue d’histoire et de technique) les gens de Fontainebleau n’ont plus personne en face et se tournent vers
    les « mythiques japonnaises », sans écouter les desideratum de leurs lecteurs passionnés.

    Rien contre les motos du soleil levant, et contre le plastique mais reconnaissons tout de même que longtemps l’histoire de la moto s’est écrit en Français, et que nombreuses sont encore les motos Gauloises et européennes à hanter de leurs bruits sympathiques les routes de notre belle Europe si décriée !!

    dommage… mais c elà ne nous empêchera pas de continuer à vivre à fond notre passion (dévorante parait il) motocycliste notamment concernant les machines sorties il y a plus de 70 ans

    à bientôt sur les routes du monde
    et …courage !!

  17. Spies jm dit :

    Je vous comprends tous les 2..
    Bernard depuis l arrêt du Motocyclettiste qui était LA référence pour notre petit monde de la collection.
    Il ne restait plus que vos articles d intéressant dans ce journal….
    Mon choix va donc être radical en stoppant mon abonnement..
    J’espère pouvoir continuer a vous lire et continuer a apprendre grâce a vous cette fabuleuse histoire de la moto.
    Jm

  18. Jacques dit :

    Pour ma part j’ai cessé mes abonnements à LVM et Moto Légende depuis assez longtemps et je dois me contenter des différents sites sur lesquels les ex-contributeurs de ces revues nous livrent encore aujourd’hui le fruit de leurs recherches.
    Mais ce n’est pas une trop bonne nouvelle tout de même.
    J’ajoute que si ce groupe de presse n’a guère de considération pour ses pigistes, il n’en a guère plus envers ses lecteurs. Enfin, ses ex plutôt en ce qui me concerne.

    JG

  19. YLM dit :

    Quelle triste nouvelle !

    Je me suis régalé pendant des années a lire ces articles historiques toujours très riches aussi bien en ce qui concerne les photos que le texte; ce sera un grand vide dans LVM , quelles que soient les causes de cette fin de collaboration.

  20. fmd dit :

    Dites le donc à LVM, ça me fera plaisir ;:)

  21. YLM dit :

    Il faudrait déjà pouvoir les joindre..; a chaque fois ou j ‘ai appelé je n ‘ai jamais pu parler a l ‘interlocuteur a qui je voulais parler.. du coup j ‘ai décidé d’ arrêter de perdre mon temps avec ces gens la..